Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mars 2008 7 30 /03 /mars /2008 23:49
Course très sympathique de 5 longueurs dans le 5c max (qques pas) et le 5a obligatoire. La descente se fait en rappel (2x50 m pour la corde).
C'est une course d'initiation à la grande voie. Ici elle a été parcourue par Thomas et Florent.
Thomas dans L4, il arrive au relais.
Thomas à R5.








Thomas dans le dernier rappel.
Attention à la longueur de corde.






























Pauline et Didier ont fait la voie le 1er mai 2009, plus de photographies dans D'autres photos
 
Repost 0
26 février 2008 2 26 /02 /février /2008 11:23
Cette course a été effectuée par Florent, Patrick et Thomas, le 13 février 2008. Cotation D, 120 m.

P1030047.JPG
Le temps d'ascension est d'environ 2h30. Le matériel nécessaire : 10 dégaines et quelques sangles.

P1030043.JPG
Au départ le température est plus que fraîche et bientôt la neige sur le chemin.

P1030046.JPG
L1 et L2 peuvent être couplées avec un relais sous un surplomb. départ à l'ombre, les petits doigts ont froid, n'est-ce pas Thomas?
P1030051-copie-1.JPG
Au départ de L3 le passage en 6a/A0 passe tranquillement, gros bacs. Puis Thomas et Patrick arrivent à R4  sous le soleil.
P1030055.JPG
Après un petit couloir-dièdre Patrick arrive au relais puis fait monter Florent et Thomas.
P1030057.JPG
L5 et L6 peuvent se faire en 1 longueur. Pour L6, peu de points en place (1) , les sangles peuvent être utiles. Thomas et Patrick en sortie de voie à R6.
P1030058.JPGP1030059.JPG



N.B. : tous les relais sont chainés de cette façon.

www.camptocamp.org/routes/53935/fr

Repost 0
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 22:18
Les cotations de la voie sont :  5, 5, 5+, 5+. les 2 premières longueurs peuvent être considérées par certains comme engagées et la dernière sur rocher moyen.

undefined


Petite dédicasse à Nicolas.
159.D--part-La-poupoune-aux-choucas-Nicolas2.jpg











161.R1-La-poupoune-aux-choucas2.jpg















Avec Raphaël et Cédric, nous sommes à R1 pendant que Clément (corde derrière la jambe et pied sur le gougeon) parcourt L1. Il ira chercher son R1 à gauche au niveau de la chaine.



165.R1-La-poupoune-aux-choucas-Cl--ment4.jpg
Nous avons Clément à R1 puis la photo ci-dessous c'est R2 avec Vincent, Nicolas et toujours Clément.

167.La-poupoune-aux-choucas-Nicolas-Cl--ment-Vincent.jpg





















171.R2-La-poupoune-aux-choucas-Vincent.jpgR2 c'est Relais 5*, on ne peut pas dire la même chose de R3.

L3 est une jolie petite longueur avec présence de silex. Cela peut rappeler pour certains le "petit désert".
177.L3-La-poupoune-aux-choucas-C--dric-Raph.jpg  


















Clément dans L3 que du STYLE.
179.L3-La-poupoune-aux-choucas-Cl--ment.jpg




La poupoune vue de profil.
183.L3-La-poupoune-aux-choucas-Florent-christine2.jpg













Nicolas qui sort L4.
188.Sortie-La-poupoune-aux-choucas-Nicolas2.jpg















Nous sommes enfin tous arrivés au sommet. La vue est magnifique et la redescente se fait par l'arrière. Petit sentier fort plaisant.
189.Sommet-La-poupoune-aux-choucas.jpg
195.Retour-victorieux-de-la-Poupoune5.jpgFlorent qui montre à Nicolas l'endroit d'où il a réchappé.














Pour finir, les doigts de Raphaël après 4 jours de grimpe.
198.Les-doigts-de-Raphael.jpg
Repost 0
22 octobre 2007 1 22 /10 /octobre /2007 18:03
  • La saharaoui oui, voie de niveau TD- : 5, 5+, 5 fortement engagée ; même peut-être expo.
et
  • Soif d'aujourd'hui, voie de niveau D+ : 4+, 4, 5+/A1, 5, 4+ fortement engagée ; même peut-être expo. Peut mériter du matériel.
132.Avant-ascenssion-tour-de-l-aiguille.jpg


La fine équipe motivée comme jamais au premier jour.

142.Raphael-aiguille-de-la-tour.jpg





Raphaël au pied de l'aiguille de la tour.
140.R1-Saharaoui-oui-C--dric-raphael-florent2.jpg










Florent, Raphaël et Cédric sont à R1, la suite est trop expo et ils n'ont pas le matos adéquat. Ils opteront pour la redescente. La voie est équipée en relais chainés.
143.Rappel-Saharaoui-oui-Florent.jpg







En attendant Clément est arrivé à R1  de Soif d'aujourd'hui, les lignes sont assez proches.
148.R1-soif-d-aujourd-hui-Cl--ment2.jpg




149.Nico.L2-soif-d-aujourd-hui.jpg



Nicolas est alors dans L2. Au dessus je part dans L3 avant que Vincent me rejoigne.

151.L3-soif-d-aujourd-hui-Vincent2.jpg




C'est surement la longueur la plus dure, le passage en 5+/A1 peut-être libéré en 6a mais demande de la détermination. Sinon prévoir matériel.


Nous n'aurons pas de témoignage de L4. Nous ne ferons pas L5 trop engagée!!! Nous finirons par des rappels tardifs dans la voie (rappels chainés dans la voie).
                           152.Fin-rappel-soif-d-aujourd-hui-Vincent.jpg

Repost 0
18 octobre 2007 4 18 /10 /octobre /2007 10:55
Les Gorges de l’Ardèche, secteur la Rouvière

 

LE BOUC EMISSAIRE : TD,160 mètres

Cotations :
L1 : 6b+, au pieds de la voie il y a un panneau « rouvière », départ en fissure puis en dalle avant d’arriver sur une mini vire. Petit pas expo puis la voie part sur le gauche pour arrivée au relais.

L2 : 6a+, on passe au niveau d’un buis, puis prendre la fissure la plus à gauche. C’est difficilement protégeable et quelque peu engagé. Au niveau de la vire le relais est sur la droite. 

L3 : 6b, passage d’un petit surplomb puis passage en dalle. Le tout est facilement protégeable. Le relais se fait sur une vire assez spacieuse.

L4 : 6a+, prendre à droite du relais une fissure. Le relais est sur la droite au pieds d’une dalle.

L5 : 6a+, escalade en dalle qui peut se faire soit par la droite ou la gauche.

L6 : 6a, dalle, fissure et mini-surplomb finiront cette longueur toujours bien protégeable. 

N.B. : L3 et L4 peuvent être couplées, néanmoins les segmenter évite un tirage trop important.

 Date : fin août 2006

Matériel : camalot n° 0,5 / 0,75 / 1 / 2 / 3 ; un jeu de stoppeur ; j’ai utilisé un excentric n°7 ou 8 ? ; sangles utiles ; les pitons ne sont pas nécessaire néanmoins le marteau peut servir pour retaper les quelques pitons dans la voie. Les relais sont équipés.

Accès : en rappel dans la voie.

GA1.JPG













une petite vue du départ du 1er rappel qui est aussi R6.




Je trouve ça toujours impressionnant les départs par le haut.

GA3.JPG



















Une fois en bas les noms sont écrits.


GA4.JPG















GA5.JPG





Je part dans L1. Malheureusement le photographe est dans la cordée du dessous.....Cela reste néanmoins une voie magnifique et je dis : A FAIRE
Repost 0
16 octobre 2007 2 16 /10 /octobre /2007 22:41
Juste 2 petites photos après nous n'avons plus pris de photos ... à qui la faute ?

Le  départ puis David et moi.

P1020030.jpgP1020031.jpg
















C'est un TD gentillet pas besoin de matos particulier.
Repost 0
14 octobre 2007 7 14 /10 /octobre /2007 15:57
Une arrivée tôt le matin , après 40 min. d'approche .










































                                                               Avec Florent, on attend le soleil avant le départ.



          Petite pause à R5, on quitte la verticalité pour se confronter à une série de dalles couchées.


Superbe vue de R9, au fond c'est le vénéon.


Après 6h30 d'escalade ; sortie sur une vue magnifique d'une partie des Ecrins.

Ohhh le mont blanc !!!!



Repost 0
22 septembre 2007 6 22 /09 /septembre /2007 10:52

On trouve le départ au pied d'une immense fissure après environ 1h30 de marche d'approche.


                         Fin d'équipement pour Florent. Sangles, camalots et stoppeurs sont utiles.
Puis départ pour Florent, la longueur est équipée de quelques pitons.

Florent dans l'étranglement avant d'arriver à R1.







































L2, dit la longueur sandwich peut être shuntée par la droite, c'est l'option que nous avons prise.
R2, Nicolas et moi.

  J'arrive à R3.








































                                                                          Nicolas et moi à R3. Petite grotte.

Ensuite je repars pour L4. Longue fissure où les pitons disparaissent dans les 15 derniers mètres. Ne pas s'arrêter au premier relais mais poursuivre car le suivant est meilleur.

   









 

























































         




























































































Nicolals dans L5, l'itinéraire est scabreux sauf si on prend la bonne ligne légèrement sur la gauche.









































Moi dans L8 et il commence à se faire tard.



















R8 sur coinceurs. Normalement il se fait sur piton et spit, mais pour cela il faut ouvrir ses yeux 5 m plus bas.







Attention ne pas partir à droite dans le surplomb (présence de 2 pitons), sauf si on est Lucky Luke.

                                 Redescente, enfin, il doit être 23h30. Merci madame frontale.
Repost 0
16 juin 2007 6 16 /06 /juin /2007 12:44
Cotation: TD+, 200 m, (V expo, 6b, 6b+>A0, 6a, vire, IV, 6b/c, 6a/b, 5+, A0>7a/b)
L1 mérite un jeu de coinceurs mais peut se faire sans.

Dans le secteur du Dièdre oublié, Nosferatu se trouve dérrière le pilier.

Je suis dans L2 sûrement la plus dure

  Le passage délicat de L2, petite traversée avec peu de pieds.

Au départ de L3, d'abord grimper dans l'arbre avant d'attaquer le 6b/c>A0.

Vire médiane, à la grotte un spit qui peut être renforcé par un stoppeur.

Relais plein gaz à la sortie du tunnel, la longueur qui suit est côtée 6b/c.

Enfin la sortie....avec François S.
Repost 0

Profil

  • frédéric
  • e-mail : lepitonrouille@free.fr
  • e-mail : lepitonrouille@free.fr

Recherche

Catégories