Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 17:42

Voie parcourue avec Florent.

 

Cotation : TD, 200 m, (5c, 6b, A1 puis 5b, 5a, 6a, 5b)

 

Départ, après une petite marche d'approche nous arrivons au pied du dièdre ; il y a le départ de plusieurs voies dont "La terreur du chien fou".

L1, départ légèrement athlétique puis très facile sur la gauche.

L2, la longueur. Belle dalle.

L2-La terreur du chien fou

Le dernier tiers est particulièrement difficile et l'obligatoire est bien là. Il manque une prise de pied, à mon avis.

L2ter-La terreur du chien fou

L3, 10 m de A1, A0 pour le second puis ça déroule en 5b.

L3-La terreur du chien fou

L4, 5a, partir à gauche en sortie pour rejoindre les relais. Vue sur le village.

L4-La terreur du chien fou

L5, un départ un peu bloc puis la suite est longue et nécessite la pose de nombreux points, sauf au niveau des canelures où les points sont éloignés (étrange pour Orpierre).

L5bis-La terreur du chien fou

L6, rien de particulier. Sortie par l'arrête de Quiquillon.

L6bis-La terreur du chien fou

 

Repost 0
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 17:58

Voie effectuée avec Nadège et Alexandra

 

Cotation : D+, 150 m, (5c, 5b, 5b, 5c, 3, 5b, 5b)

 

Départ, le plus à gauche de la face, le dièdre est bien marqué.

L1, assez technique. R1 pas terrible.

L2, fissure large, escalade pas très orpierrienne.

L2-Le dièdre oublié

 

Nadège à R2, heureuse....

R2-Le dièdre oublié

 

L3, escalade facile par ressauts.

L4, une magnifique dalle.

L4-Le dièdre oublié

 

L5, traversée au dessus d'une vire.

L5bis-Le dièdre oublié

 

L6, on peut s'aider de l'arbre au départ.

L6-Le dièdre oublié

 

L7, sympathique surtout la fin.

L7ter-Le dièdre oublié

 

Voie qui offre une escalade variée mais pas réellement exigente.

Repost 0
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 10:50

Voie effectuée avec Alexandra et Cyril

 

Cotation : D+, 150 m, (5b, 5c, 5b, 5c, 5a, 5b)

 

Départ indiqué.

L1, il y a un mini bombé au départ.

L1ter-La grotte

 

L2, longueur athlétique, final technique et assez fin. Certains ont pris l'arbustre.

L2-La grotte

 

L3, début un peu délité puis la suite sur très bon rocher. R3 est top.

L3-La grotte

 

L4, très jolie, un peu de lecture et la difficulté passe tranquillement.

L4bis-La grotte

 

L5 puis L6, facile sur bon rocher.

L5-La grotte

 

Retour par l'arrête de Quiquillon.

Arrête Quiquillon bis

 

Départ dans la continuité avec Florent pour : La jungle en folie, TD-, 170 m.

Repost 0
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 09:59

J'ai parcouru cette voie avec Patrick.

 

cotation : TD, 220 m, (6a+>A0, 6b+>A0, 5c, 6a, 5b, 5c, 5c, 6a, 5c, 6a+), 5c obl.

 

Voie plutôt facile, avec un engagement très limité. Elle permet de travailler dans le niveau en sachant pertinemment que l'on peut tirer aux clous, voir descendre en rappel.

 

Départ, 6a+, légère traversée qui pique le bout des doigts, surtout le matin à l'ombre.

L2, 6b+, longueur physique et non technique.

L2-même pas peur

L3, 5c en rocher délité.

L4, 6a, longueur magnifique, la difficulté est en sortie.

L4-même pas peur

L5, 5b, facile, longueur courte si l'on ne saute pas le relais. Sinon on peut continuer dans du 5c et faire le relais sur la chaine de rappel.

L6, 5c, en fonction de l'option choisie pour L5, elle est plus ou moins longue.

L7, 5c, pas mémorable.

L8, 6a, passage de petits surplombs puis traverser vers la droite.

L8+R8-même pas peur

L9, 5c, fissure....

L9-même pas peur

L10, 6a+ puis 5c, elle est longue et il y a un peu de tirage ; elle peut être sectionnée en deux.

 

Florent et Lionel dans Super crack du dessert, TD, ils sont à R1, L2 6b.

R1-super crack du dessert

Repost 0
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 09:58

Cette voie a été effectué avec Thomas.

 

Cotation : TD- , 250 m, suivant les topos les cotations par longueur sont diverses et variées.

 

C'est une voie qui ne nécessite pas la pose de coinceurs, néanmoins il faut avoir un bon moral ; en effet suivant les longueurs les points peuvent être assez éloignés.

 

Le départ facile à trouver, c'est marqué.départ-Nid d'aigle

 

L1, première longueur qui met dans l'ambiance.

L1-Nid d'aigle

 

L2, traversée sur la droite puis petit pas technique en V+ dans une fissure.

L2-Nid d'aigle

 

L3, grande longueur de 50m, cotation III à IV. On passe derrière une grosse écaille, puis à la sortie petite escalade et enfin zone herbeuse.

L3bis-Nid d'aigle

 

L4, premier point "trop" haut puis la suite est plutôt technique mais plaisante.

L5, longueur facile avec peu de points, relais au pied d'une écaille orange dans un trou.

L5-Nid d'aigle

 

L6, début des longueurs intéressantes. Ecaille à travailler en V.

L6-Nid d'aigle

 

L7, la plus belle des longueurs. De l'engagement qui permet une belle escalade.

L7bis-Nid d'aigle

 

L8, petite traversée en V+ max. On arrive à un relais chaîné, possibilité de réchapper.

L8bis-Nid d'aigle

 

L9, longueur la plus physique. Demande, pour la première moitié, un peu de lecture. Puis le pas de V un peu de jus.

L9-Nid d'aigle

 

L10, départ dans un petit surplomb, puis sortie en IV.

sortie bis-Nid d'aigle

Repost 0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 19:34

La voie a été effectué avec Alexandra et Florent.

 

Cotation : AD+, 150 m, il y a deux pas en 5c, le reste est en IV et III.

 

Nécessité de 2/3 sangles.

 

Alexandra sur le chemin d'accès depuis le Spigolo.

Liaison-Spigolo-chemin dames

 

R0, le nom est marqué sur une plaquette.

R0-chemin des dames

 

L1 et L2 s'enchainent facilement. Florent à R2.

R2-chemin des dames

 

L3 sur le fil pour arriver au pied d'une dalle de 5m.

L3-chemin des dames

 

L4, escalade de la dalle puis du II.

L4-chemin des dames

 

L5, départ un peu technique mais il y a deux points assez proche.

L5-chemin des dames

 

La suite sort sans aucun souci.

 

Le même jour nous avons effectué le Spigolo.

Repost 0
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 14:42

Voie effectuée avec Patrick.

 

Pour la marche d'approche, compter environ 1h. Pour les rappels de descente entre 1h et 1h30.

cotation : D+, 180 m, entre III et V+.

La voie peut se parcourir sans rajouts de protections néanmoins nous avons opté pour la pose de quelques friends (n°0,5 à 3). Certaines longueurs sont peu équipées.

 

L1, départ pleine dalle. Le passage clé est l'entrée dans la fissure-cheminée.

L1-classique du gendarme

Patrick arrive à R1.

Arrivée à R1-classique du gendarme

L2, suivre une jolie fissure, puis un petit passage plus technique avant de faire le relais.

L2-classique du gendarme

Vue sur R2. L3 part à gauche puis partir tout droit après le premier piton.

R2-classique du gendarme

L4, descendre de quelques mètres, gravir une fissure puis suivre l'arête. Attention on croise une autre voie.

L5, départ à protéger puis quelques spits, continuer dans les blocs jusqu'au relais.

Fin de L5-classique du gendarme

L6, super bien protégée.

L6-classique du gendarme

L6, sortie sur une petite dalle à droite.

L6 sortie-classique du gendarme

L7, petit surplomb puis travser à droite jusqu'au piton ; ensuite grimper tout droit jusqu'à la vire. On peut faire relais pour une bonne communication sinon continuer dans la fissure, un piton se trouve à mi-chemin, atteindre enfin le sommet.

 

Le rappel de descente est facile à trouver tout comme les autres. Nous avons fait que 4 rappels avec une double         de 55 m.

Vue sur le gendarme.

vue-classique du gendarme

Repost 0
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 09:34

Voie parcourue avec Florent.

Cotation : TD-/TD, 500 m, (19 longueurs, + 4 longueurs de vire, entre III et 6a+)

 

La première partie c'est faite en majeur partie en corde tendue. Cela a permis de faire les 9 longueurs en 2h30.

Les 10 longueurs suivantes demandent un peu plus de détermination et ont nécessitées 4h15 de plus.

 

Départ dans les coulées noires. L1 + L2, corde tendue.

1-L1+L2 Li Maye Laya

L3, en partant sur la droite : 6a, sinon 6c.

2-L3 Li Maye Laya

L4, un petit pas de 6a/A0 mais ??, puis L5 et la vire en corde tendue.

3-L4 Li Maye Laya

L6 puis L7 en réversible.

4-L5 Li Maye Laya

L8 et enfin L9 en corde tendue, on rejoint la fin de Pujolidal. Pause casse-croute.

5-L8+L9 Li Maye Laya

Partir à gauche, au niveau de la dalle, il faut passer par le haut. On trouve directement sur le relais.

L10, on va de ressaut rocheux en ressaut rocheux.

6-L10 Li Maye Laya

L11 puis L12 peuvent être enchainés en corde tendue.

8-L11 Li Maye Laya

L13, escalade magnifique.

9-L13 Li Maye Laya

L14 est tout aussi magnifique mais demande un peu plus de placement, L15, rien de notable.

On traverse sur un mini-vire, partir sur la droite, il y a un kern.

L16, très jolie, mais R16 pas top.

10-L16 Li Maye Laya

Puis L17 et L18, escalade dans le même esprit.

L19, le passage en 6a+ est plus long que prévu et il faut fournir un dernier effort. La sortie est sur la droite, un spit rouillé pas forcement visible de façon évidente.

12-L19 Li Maye Laya

Repost 0
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 19:34

Voie effectuée avec Florent.

 

Cotation : D, 150 m, (IV+, III+, V/V+ puis III+,V+,V, V/V+)

 

Le chemin d'accès est quelque peu complexe ; de nouvelles pistes forestières, des marques jaunes recouvertes de mousses, etc. Résultat 2h30 de marche d'approche au lieu de 1h15.

Matériel : sangles mais surtout un jeu de C4 du n° 0,4 au 3.

L1, il n'y a pas un seul point.

L1-L'Astragale

L2, un piton, 3m 50 d'escalade.

L2-L'Astragale

L3 et L4 enchainées, plusieurs points dans L3 puis L4 néant en piton mais plein de sapins.

Sortie puis vue de R4.

sortie L4-L'Astragale

vue de R4-L'Astragale

L5, 4 m 50 d'escalade mais belle ambiance.

R5bis-L'Astragale

L6, escalade à l'ancienne. J'ai opté pour la renfougne. Quelques pitons.

L6-L'Astragale

sortieL6-L'Astragale

L6, 7 m 50 d'escalade avec aucun point.

L7-L'Astragale

Repost 0
8 août 2010 7 08 /08 /août /2010 15:59

J'ai fait cette voie avec Florent.

 

Cotation : TD, 150 m, (5c , 6a, 6a puis 5a, 6c puis 5b, 6b, 6b, A0 puis 6a puis 5c), 6a obl.

En partant de la Conversaria nous avons mis 1h20. La fin dans le pierrier est plutôt pénible.

Dans le facile la voie est un peu engagée, les points se rapprochent dans le dur.

R0, magnifique vue sur le plateau.

Villard de lans

Deux possibilités pour le départ, nous avons opté pour le 5c au lieu du 5a.

L1ter-King kong

L2, le pas de 6a est dur dur au départ puis celui dans le final de la longueur est esthétique, la première lunulle est en mauvais état.

L2-King kong

L3, le passage en 6a demande un peu de lecture pour passer tranquillement, la suite est simple.

sortie L3-King kong

L4, le passage en 6c est passé partiellement au tire clou de façon à aller chercher l'unique prise entre la première et deuxième dégaine. Le reste semble en comparaison très simple.

L4-King kong

L5, magnifique sur trous. Il nous a semblé que l'obligatoire se trouve dans cette longueur.

L6, passée de façon moins esthétique. Un gaz d'enfer.

L6-King kong

L7, la fin réserve une petite surprise.

L7-King kong

 

Voie très agréable et accessible dans le niveau TD, rocher excellent.

Repost 0

Profil

  • frédéric
  • e-mail : lepitonrouille@free.fr
  • e-mail : lepitonrouille@free.fr

Recherche

Catégories