Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Superbe voie à un peu plus d’une heure de Grenoble. Le pilier oublié porte bien son nom.

Il faut bien testée les prises surtout au départ où la végétation essaye de gagner du terrain… Les points ont aussi été oublié, ils sont assez rares dans certains passages (en 3 et 4 principalement).

 

Sortie du 1 juin 2009. Pauline & Didier

Cotation globale : D – 6a max – 5c obl.

Hauteur : 200 m

Corde à double 50 mètres – 10 dégaines – 4 sangles – Excentrique N°5 – Casque indispensable

On s’est garé au parking à l’entrée des gorges. 10 minutes d’approche.

Le départ de la voie est évident à l’entrée des gorges sur la gauche en remontant le ruisseau. Le nom de la voie est inscrit au départ sur une plaque en métal.

9h45 : départ

 

L1 : On remonte le pilier. Il y a peu de point (4b). A la sortie, ne faites pas comme nous, laisser à droite le relais  d’une autre voie et continuer à gauche vers R1 bien visible. J’ai placé un excentrique dans la fissure à droite pour récupérer une belle écaille à gauche sous le relais. Deux pas difficiles et engagé (5c) - R1 sur une belle marche.

L2 : Longueur de 40 m sur une dalle (4c) -  R2 sur une très large vire - tirage

L3 : La voie part à gauche derrière le pilier. Dalle assez soutenue. Les points sont éloignés dans le 4 et se rapprochent dans la difficulté (un ou deux pas en adhérence) - Pas de souvenirs précis de R3

L4 : idem L3

L5 : idem L3 et L4. Les 15 derniers mètres se terminent facilement mais sans point ! (enfin, j’en ai pas vu ! Mais la cordée suivante non plus !).Prévoir 2 ou 3 sangles. A la sortie prendre le chemin à gauche pour rejoindre le relais. R5 tout confort.

L6 : Départ en 6a. Attention au retour sur vire ! mais il y a facilement moyen de protéger le passage. Pédale sur la première dégaine pour aller chercher une belle écaille salvatrice . Un pas en adhérence et on peut placer la 2eme dégaine. Pas évident mais c’est sorti ! La suite est à l’image de la voie. Agréable, peu de point dans le 4 et les points se rapprochent dans la difficulté. En fin de longueur, suivre la fissure à droite (plaquettes jaunes) plutôt que la dalle (piton). Passage soutenu en 5b et il y a du gaz ! Le relais est juste après. Attention à ne pas envoyé des pierres depuis le relais. A R6, il y a de la place pour tout le monde.

L7 :  dernière longueur pour attendre le sommet du pilier. Facile mais aucun point. Prévoir 4 sangles. Il y a un relais au sommet, mais je suis redescendu sur le chemin du retour pour faire R7 dans un endroit plus pratique. Attention aux chutes de pierre !

 

14h30 : Sortie de la voie

 

Retour à gauche par un chemin évident escarpé dans la première moitié. Dangereux s’il pleut ou si le sol est fort humide.

Après le pierrier la pente s’adoucit.

 

Arrivée à la voiture : 15h00

 

 

 

Partager cette page

Repost 0

Profil

  • frédéric
  • e-mail : lepitonrouille@free.fr
  • e-mail : lepitonrouille@free.fr

Recherche

Catégories